Fill 1 Created with Sketch. Retour au blog
Conseils | 06 novembre 2020

Bûches, granulés ou gaz : quel insert pour votre cheminée ?

Vous souhaitez remplacer votre insert à bois et considérez d’autres alternatives ?
Granulés ou Gaz, quel insert est le meilleur choix esthétique et pratique ? Suivez nos conseils ! 

L’insert à bûches : la solution traditionnelle

Plus de sécurité et un meilleur rendement que la cheminée à foyer ouvert.

L’insert à bûches est une solution très répandue qui remplace efficacement une cheminée à foyer ouvert, car il apporte plus de sécurité et un meilleur rendement. Si vous prenez la peine de nettoyer son vitrage entre chaque utilisation, vous conserverez le bénéfice de la vue sur votre feu de cheminée.

Du point de vue de la sécurité, il permet d’éviter les projections d’étincelles ou de brindilles lorsque le bois crépite, évitant ainsi les risques d’incendies. Il faudra néanmoins faire attention au moment de remettre une bûche dans le feu, car cette action demande d’ouvrir la porte de l’insert.

D’un point de vue du rendement, un insert moderne peut atteindre des rendements de l’ordre de 80% contre seulement 15% pour une cheminée à foyer ouvert. Un insert vous permettra d’obtenir plus de chaleur en brûlant moins de bois.

Pour le combustible, il faut proscrire l’utilisation de bois vert ou de bois traité, car il pourrait endommager votre appareil, offrir un rendement moins important et générer beaucoup d’émissions polluantes. Veillez aussi à utiliser du bois sec.

 

Privilégiez un appareil récent pour un meilleur rendement

Si votre insert actuel est assez ancien, il est probable que son rendement soit faible (de l’ordre de 40 à 60%). Il pourrait être pertinent de le remplacer pour un modèle plus récent qui sera plus efficace et donc consommera moins. C’est aussi l’occasion d’étudier les autres types d’inserts pour le confort qu’ils apportent.

 

Besoin de surveiller le foyer et absence de réglage fin de la température

Un insert à bûche fonctionne sans électricité. De fait, il ne peut pas être automatisé.

Vous devez donc gérer son allumage vous-même en utilisant du petit bois, des allumes feu, des allumettes ou un briquet. Cela implique que vous soyez chez vous (pas d’allumage à distance) et que vous preniez un peu de temps pour le démarrer.

Il demande aussi une surveillance pour rajouter des bûches pour éviter que le feu ne s’éteigne.

Le réglage précis de la température n’est pas possible. Le poêle à bois possède une certaine inertie et ne peut être coupé instantanément. Si un réglage de tirage permet de moduler la température, vous ne pouvez pas la régler au degré près.

 

Remplacer un insert bois pour un insert à granulés pour plus de confort

De nombreux ménages font le choix de remplacer leur insert à bûches par un insert à granulés pour le confort qu’il procure. S’il est vrai qu’il apporte plusieurs avantages, il n’est pas non plus sans inconvénients.

 

Un fonctionnement automatique et un réglage précis de la température

Comme il peut s’allumer et s’éteindre en quelques minutes seulement, le poêle à granulés peut fonctionner par intermittence. Ainsi, une fois la température souhaitée atteinte, il peut arrêter la distribution de pellets dans la chambre de combustion et donc éteindre le feu. Si la température baisse, son thermostat lui permet aussi de relancer le feu pour pouvoir conserver en permanence la température souhaitée au degré près.

Ce fonctionnement automatisé et programmable vous autorise ainsi à le faire fonctionner en votre absence pour éviter de retrouver une pièce de vie un peu trop fraiche à votre retour chez vous après un voire plusieurs jours d’absences, si le réservoir de votre insert est suffisamment grand.

Même si son fonctionnement est automatique, cela ne vous dispense pas de vérifier régulièrement le niveau de granulés disponible dans le réservoir, sous peine de voir l’insert s’éteindre.

 

Un rendement légèrement supérieur et un combustible moins volumineux 

L’insert à granulés a généralement un rendement supérieur à celui d’un insert à bûches, 85 à 90%.
En outre, les pellets de bois qui sont utilisés comme combustible ont l’avantage d’être moins volumineux. Pour le chauffage annuel d’une maison moyenne, 6m3 (soit 6 stères) de bûches sont équivalent à 3m3 de pellets de bois. Vous gagnez ainsi en espace de stockage.
Même si les granulés sont emballés dans des sacs (de 15kg ce qui permet un transport facile), vous devez les stocker dans un lieu sec pour obtenir un bon rendement.

 

Mais un aspect peu naturel des flammes 

S’il est plus pratique qu’un insert à bûches, l’insert à granulés n’est pas aussi plaisant à regarder. En effet, ses flammes sont assez peu naturelles par rapport à celles de bûches qui brûlent. En outre, la combustion s’accompagne d’un bruit de soufflerie. L’insert à granulés est donc moins agréable à regarder et moins silencieux que l’insert à bûches.

 

Choisir un insert gaz : de vraies flammes et encore plus de confort

Et si vous pouviez combiner les avantages esthétiques des inserts à bûches avec les avantages pratiques des inserts à granulés ? C’est possible grâce à l’insert gaz !
Les raisons de choisir un insert gaz sont nombreuses !

 

L’insert gaz : la beauté des vraies flammes

Si vous avez un insert à bois aujourd’hui, vous seriez déçu de ne plus avoir le spectacle des flammes qui dansent au sein de l’âtre !

Les flammes des inserts à gaz sont très naturelles et esthétiques. Certains fabricants proposent en option des dispositifs qui simulent des braises et des étincelles pour un réalisme bluffant, on croirait réellement contempler un insert à bûches.
Cerise sur le gâteau, le fonctionnement de l’insert gaz est silencieux.

 

L’insert gaz : encore plus autonome que le poêle à granulés ! 

L’insert gaz peut avoir un fonctionnement programmable et réglable au degré près, comme un insert à granulés. Il peut aussi être allumé instantanément (sans attendre jusqu’à plusieurs minutes pour un insert à pellets) d’un clic sur la télécommande ou depuis votre tablette ou smartphone. Vous pouvez ainsi le régler à distance.

L’insert gaz va encore plus loin : comme vous n’avez pas besoin de l’alimenter en bûches ou en granulés, vous n’avez plus de corvée de bois !

Plus besoin de se faire livrer ou d’aller acheter le combustible, de le stocker dans un endroit sec, ni de surveiller que le niveau de granulés est encore suffisant dans l’appareil.

 

L’insert gaz : pas de nettoyage et moins d’entretien

Si vous aimez le confort de fonctionnement de l’insert gaz, vous aimerez encore plus l’absence de nettoyage et l’entretien réduit !

L’insert gaz ne produit pas fumée, de suie, ni de cendre.
Ainsi, vous gagnez du temps car il permet :

  • d’éviter la corvée de nettoyage du vitrage et de ramassage des cendres.
  • de limiter l’entretien à un ramonage par an (contre deux pour un insert fonctionnant au bois).

 

L’insert gaz : installation simple

Les inserts gaz sont disponibles en modèles étanches et sont donc compatible avec la pose en ventouse, l’usage avec une VMC ou encore l’usage en appartement. Ils peuvent disposer des mêmes solutions d’habillage que les modèles fonctionnant au bois.
Ils nécessitent juste de disposer du gaz naturel ou d’une cuve de propane.

Prenez contact avec un de nos conseillers experts pour obtenir une recommandation personnalisée sur le type d’insert gaz qui conviendrait à votre logement.

Etude personnalisée poêle ou insert gaz