Fill 1 Created with Sketch. Retour au blog
Sans catégorie | 02 août 2020

Le prix d’un poêle à gaz et de son installation

Quel est le budget pour l’installation d’un poêle à gaz dans votre domicile ?

Nous parlons bien évidemment ici d’un poêle à gaz fixe, véritable système de chauffage comparables aux poêles à bois et aux poêles à granulés. Les poêles à gaz mobiles auront des budgets inférieurs. Cependant, ils sont plus à considérer comme un petit dispositif de chauffage d’appoint.

Le budget pour un poêle à gaz doit tenir compte de deux postes principaux : le prix de l’appareil en lui-même et sa pose incluant le raccordement au gaz.

Il faudra compter en moyenne un budget total de 3000 à 5000 € tout compris (appareil, installation par un professionnel), dépendant de la puissance et de la gamme d’appareil sélectionné ainsi que de la complexité de l’installation.

 

 

Prix du poêle à gaz

En termes de tarifs à l’achat, les poêles à gaz et à granulés présentent des tarifs hors taxe sensiblement similaires, à gamme équivalentes.

De nombreux fabricants de poêles à gaz sont aussi fabricants de poêles à bois. Ils ont tendance à aligner autant que possible leurs tarifs pour permettre aux clients de choisir leur énergie en fonction de leur besoin et non du coût d’achat.

Il faut comptez en moyenne de 2000 à 4500 euros TTC selon la puissance nécessaire pour le poêle en fonction des besoins de votre logement. Le choix de design peut aussi impacter le prix de l’appareil : les poêles design se paient souvent plus cher que les poêles plus traditionnels.

Voici des fourchettes de prix constatés sur le marché, en fonction des types de foyers :

  • Poêle à gaz de faible puissance ou d’entrée de gamme : entre 1500 et 3000€
  • Poêle de moyenne puissance ou de milieu de gamme : entre 2500 et 4000€
  • Poêle de forte puissance ou poêle gaz au design plus haut de gamme : entre 3500 et 6000€

 

Prix de l’installation d’un poêle à gaz

L’installation comprend plusieurs aspects :

  • La pose de l’appareil,
  • Le tubage du conduit,
  • Le raccordement (alimentation de l’appareil en gaz et conduit d’évacuation des produits de combustion).

Le prix d’installation d’un poêle va donc dépendre principalement de l’existence ou non d’un conduit d’évacuation et de la complexité pour raccorder l’appareil au réseau de gaz naturel.

Si un conduit est existant et que l’appareil peut être facilement raccordé (extension en passant par un vide sanitaire ou les combles), compter entre 500 et 1000.  S’il n’y a pas de conduit ou que le raccordement au gaz est plus complexe, compter entre 1000 et 2000 euros.

 

N’oubliez pas le coût du certificat de conformité

Pour une mise en conformité avec la réglementation gaz ainsi que pour votre assurance habitation, la totalité de l’installation doit être vérifiée.  Cela inclut la connexion de votre insert gaz à la ligne gaz : son raccordement ainsi que l’évacuation des produits de combustion (via le conduit).

Vous devrez donc exiger de la part de votre installateur un certificat de conformité qui indique l’ensemble des éléments liés à votre installation (ligne Gaz, robinet et équipement installé). Ce certificat de conformité est obligatoire est nécessaire pour toute installation gaz.

Le certificat est acheté par le professionnel entre 30 et 150€ et vous est ensuite refacturé, il est nominatif et vous devez en demander une copie avec votre réception de chantier.

Ce certificat est essentiel pour assurer le bon fonctionnement et la sécurisation de votre installation. Il permet aussi la traçabilité des interventions.  C’est un gage de sécurité et de professionnalisme qui vous protège en cas de litige.

 

 

Pas de crédit d’impôt mais une TVA réduite

Une principale différence être le gaz et le bois est le crédit d’impôt. Seuls les poêles à granulés et à bûches en bénéficient.

Depuis le 1er janvier 2020, le CITE à 30% a disparu au profit d’une prime forfaitaire pour les ménages modestes.
Les ménages plus aisés bénéficient d’un crédit d’impôt forfaitaire.  Le montant de ce crédit forfaitaire est désormais de 1500€ pour l’achat d’un poêle à granulés et 1000 euros pour un poêle à bois.

Pour ce qui est de la TVA, si les appareils au bois bénéficient d’un taux à 5.5% (dit « TVA écologique), les poêle à gaz installés dans le cadre d’une rénovation bénéficient d’une TVA intermédiaire à 10%.

 

Coût à l’usage d’un poêle gaz :  souvent moins élevé !

Pour comparer le coût à l’usage d’un poêle à gaz à celui d’un poêle à granulés, il faut d’abord tenir compte du coût du combustible. Pour les granulés, il dépendra du mode d’achat.  Si vous comparez avec l’achat de granulés de bois en sac de 15kg, le gaz propose un coût au kW/h équivalent.

Les granulés pourront être plus avantageux s’ils sont achetés en vrac, mais vous devrez alors être en mesure de les stocker (l’achat d’une cuve est nécessaire).

En plus du prix du combustible, il faut aussi prendre en compte le coût d’entretien. Quand un poêle à granulés ou à bois impose deux entretiens par an (en particulier le ramonage du conduit), un seul est nécessaire pour un poêle à gaz.

Si l’on tient compte de ces frais d’entretien annuels et de la consommation du poêle ou de l’insert incluant le coût du KWh de chaque énergie, le gaz est même moins cher dans de nombreux cas, en particulier lorsqu’il est utilisé en comme chauffage d’appoint.

Si vous voulez obtenir une comparaison du bois, du gaz et de l’électricité pour le chauffage de votre domicile, utilisez notre comparateur.

Au final : un surcoût certes, mais surtout beaucoup plus de confort !

Si un poêle à  gaz vous coutera plus cher qu’un modèle à bois/granulés à l’achat (du fait de la TVA un peu supérieure et d’absence de forfait de crédit d’impôt), la différence de prix à l’achat peut être compensée au fil du temps par le coût à l’usage.

Il faut mettre en perspective de ce supplément de prix à l’achat tous les avantages qu’un poêle gaz procurent en matière de confort et tranquillité d’esprit :

  • Pas de nettoyage
  • Pas de corvée de bois, pas de stockage
  • Pas de remplissage du poêle avec des bûches ou des granulés
  • Un réglage au degré près
  • Un allumage instantané
  • Et par rapport aux cheminées à granulés : de belles flammes et un fonctionnement silencieux.

 

Etude personnalisée poêle ou insert gaz