Fill 1 Created with Sketch. Retour au blog
Votre installation | 19 novembre 2021

Poêle à gaz de ville ou poêle à gaz bouteille : lequel choisir ?

Vous êtes à la recherche d’un poêle fonctionnant au gaz pour un complément de chaleur et vous hésitez entre un poêle à gaz de ville ou un poêle à gaz bouteille ? Suivez nos conseils pour faire le bon choix.

 

Le poêle à gaz bouteille : un chauffage d’appoint ponctuel pratique

 

Par « poêle à gaz bouteille », on entend des petits appareils, le plus souvent mobiles, utilisés comme chauffage d’appoint. La plupart de ces appareils utilisent une bouteille de gaz butane (le propane ne pouvant pas être stocké à l’intérieur d’un logement).

 

Un chauffage d’appoint efficace

Ces poêles à gaz bouteille ont un pouvoir de chauffe généralement compris entre 2 et 4kw qui est assez efficace pour chauffer une pièce allant jusqu’à 40m2.

 

Disponibles en plusieurs technologies (infrarouge, infrableu, catalyse), ils sont généralement peu onéreux (à partir d’une centaine d’euros en grande surface spécialisés). Ils sont aussi moins énergivores qu’un convecteur électrique.

 

Mobile et sans évacuation mais quelques précautions à prendre

Le fait d’être mobiles les rend facilement transportables.  Cet aspect offre l’avantage de ne pas nécessiter de conduit d’évacuation.  Si c’est plutôt un avantage en termes de coût d’installation, il est important de veiller à la bonne ventilation de la pièce et à installer un détecteur de monoxyde de carbone.

 

En effet, les risques d’intoxication ne sont pas totalement exclus. Vous veillerez aussi à choisir un appareil répondant à la norme EN 449 ou NF Gaz et à vérifier régulièrement le bon état du tuyau de raccordement entre le poêle et la bouteille.

 

Fonctionnel avant d’être esthétique

Si les poêles à gaz bouteille sont pratiques et répondent à un besoin d’avoir un regain de température quelques jours par an, on ne peut pas dire qu’ils soient très esthétiques. Le design de l’appareil n’est généralement pas très travaillé et la combustion n’est pas particulièrement attrayante.

 

Si le poêle infrarouge montre une combustion orangée du gaz, on est loin des flammes d’un poêle traditionnel. Les poêles de technologie infrableu diffusent une petite flamme bleue semblable à celle d’une cuisinière au gaz alors que les poêles à catalyse ne produisent pas de flamme.

 

Le poêle à gaz de ville : la beauté des flammes et un maximum de confort

 

Par « poêle à gaz de ville », on entend des appareils de petite ou grande taille, fixes et alimentés par le réseau de gaz naturel. On se rapproche alors du fonctionnement d’une cheminée, à ceci près que l’appareil n’est pas un insert, mais un poêle avec conduit d’évacuation apparent.

 

Ce conduit d’évacuation permet d’éviter la propagation d’éventuels résidus de combustion à l’intérieur du domicile. C’est un gage de sécurité, car il est installé et contrôlé de manière annuel par un professionnel.

 

Disponibles de 2 à 19kw, ces poêles à gaz peuvent chauffer de petites comme de grandes pièces avec un rendement élevé (85%, comme pour une cheminée).

 

Poêle à gaz de ville : de vraies flammes

L’un des principaux avantages d’un poêle fonctionnant au gaz naturel est son esthétisme. Le design de l’appareil est travaillé pour répondre aux goûts de chacun en matière de décoration.

Les flammes qu’il dégage est naturelle, semblable à un feu de bois. Elles sont très agréables à regarder et créent instantanément l’ambiance de feu de cheminée que l’on apprécie tant.

 

Un maximum de confort

Outre l’esthétisme, le poêle au gaz naturel offre le plus haut niveau de confort. Vous pouvez l’allumer avec une télécommande, le régler au degré près grâce à son thermostat. Vous pouvez aussi le programmer pour réchauffer votre domicile avant votre arrivée du travail par exemple.

Enfin, il n’est pas nécessaire de devoir gérer le réapprovisionnement en bouteilles de gaz, car le poêle est directement alimenté par le réseau.

 

Un coût à l’achat plus élevé, qui valorise votre logement.

Par rapport à un poêle à gaz bouteille mobile, l’installation d’un poêle à gaz naturel réclame un plus fort investissement. En effet, vous devez prévoir l’achat de l’appareil qui est plus cher ainsi que son installation, qui nécessite un conduit d’évacuation. Il faut compter un budget de 3000 à 5000€.

 

Si le coût n’est pas du même ordre, vous disposerez bien d’un appareil de bien plus grande qualité, offrant un maximum de confort et que vous pourrez aussi valoriser dans une éventuelle revente de votre maison.

 

Poêle à gaz bouteille ou poêle à gaz de ville, lequel choisir ?

 

Si vous recherchez une solution mobile que vous utiliserez uniquement quelques jours par an et que vous ne cherchez pas le côté esthétique de la flamme, alors le choix d’un poêle d’appoint à bouteille est à privilégier.

 

Si vous souhaitez utiliser un poêle à gaz toujours dans la même pièce, au même endroit, que vous aimez l’esthétique de la flamme et que vous souhaitez vous astreindre de la corvée de réapprovisionnement des bouteilles de butane, alors le poêle au gaz naturel (« de ville ») est fait pour vous.

 

Enfin, sachez que si vous n’avez pas la possibilité d’être raccordé au réseau de distribution mais que vous êtes séduit(e) par l’esthétisme du poêle à gaz de ville, vous pouvez opter pour une installation avec une cuve de propane à votre domicile.

 

Découvrez la gamme de poêle au gaz naturel proposée par les fabricants de l’association L’Émotion GAZ.

Téléchargez votre guide gratuit pour préparer votre projet de poêle

Téléchargez le guide pour préparer votre projet de poêle

CTA - GUIDE POELE

  • *Champs obligatoires.
    Vos données ne seront utilisées que par L’Émotion GAZ et non transmises à des tiers