Fill 1 Created with Sketch. Retour au blog
Choisir la flamme gaz | 27 septembre 2021

Quelles solutions pour un poêle silencieux?

Vous souhaitez vous équiper d’un poêle dans votre séjour et vous recherchez un appareil silencieux ? Regardons ensemble d’où proviennent les bruits lors du fonctionnement d’un poêle et les solutions qui existent pour un poêle silencieux.  

 

D’où vient le bruit du poêle ? 

Certaines personnes sont très attentives à la quiétude qui règne dans leur domicile. Que ce soit pour ne pas être gêné par un bruit de fond lorsqu’elles sont en train de regarder la télévision ou encore lors de discussions entre amis ou membre de la famille.  Pour cette raison, elles sont à la recherche d’un poêle qui fasse peu ou pas du tout de bruit.  

 Mais d’où proviennent les bruits de fonctionnement que l’on peut entendre sur certains poêles ?  

  

Les bruits mécaniques sur un poêle à pellet  

Les poêles à pellet sont généralement un peu plus bruyants que les poêles fonctionnant avec des bûches. 
Ils produisent trois types de bruits :  

  • Le ventilateur qui diffuse la chaleur : c’est certainement l’élément le plus bruyant du poêle, mais il est aussi très utile. Cette soufflerie permet de diffuser plus rapidement la chaleur dans votre maison. Elle est généralement réglable (plus elle est réglée bas, moins elle est bruyante) et peut être désactivée. On peut aussi retrouver ce type de soufflerie sur certains poêles à gaz.
    À la longue ce bruit continu peut être  fatigant, raison pour laquelle certaines personnes la désactivent temporairement (lorsqu’elles regardent un film par exemple). Dans ce cas, on ne profite que de la convection naturelle de l’appareil et du rayonnement à travers son vitrage.  
  • le bruit des granulés qui tombent dans le braséro (ou creuset). Ce bruit s’entend particulièrement à l’allumage du poêle, lorsque le braséro est vide. Ce son peut être plus ou moins résonnant, selon le matériau utilisé pour le braséro (la fonte produira un son plus étouffé que l’acier). 
  • Le bruit de la vis sans fin qui alimente le foyer en granulés. Cette dernière est entraînée par un motoréducteur pouvant fonctionner de manière intermittente ou continue. Il vaut mieux privilégier un motoréducteur continu qui est quasiment inaudible (en particulier s’il y a une soufflerie en marche qui couvre son bruit de fonctionnement) 
  • Le ventilateur d’extraction des fumées : ce ventilateur n’occasionne pas de nuisance sonore particulière, si ce n’est à l’allumage ou à l’extinction. En revanche, il n’est pas désactivable. 

 

Le craquement des bûches sur un poêle à bois 

Si un poêle à bois est assez silencieux, il peut y avoir quelques bruits liés aux craquements des bûches qui se produisent pendant la combustion. Ce bruit non continu et peu fréquent n’est généralement pas très dérangeant, car assez naturel. Pour certains, c’est même un charme appréciable. 

Certaines essences de bois vont crépiter plus que d’autres.  

Rappelons qu’en brûlant, le bois passe par trois étapes :  

  • une étape de séchage (jusqu’à 250 degrés) pendant laquelle l’eau contenue dans le bois s’évapore  
  • une étape de pyrolyse (entre 250 et 800 degrés) durant laquelle une partie du bois se transforme en produit gazeux 
  • une étape d’oxydation (entre 800 et 1100 degrés) pendant laquelle le bois produit des braises. 

 Lors de la combustion, les bois de feuillus durs génèrent une quantité normale de gaz qui est rapidement brûlée. En revanche, les résineux produisent plus de gaz à la combustion que la quantité nécessaire pour alimenter le feu.  Cet excédent de gaz va s’extirper des fibres du bois en créant un crépitement ou des craquements. 

 Si vous voulez limiter les craquements, vous veillerez à sélectionner un bois de qualité (hêtre, chêne, charme), avec bien entendu un taux d’humidité bien en dessous de 20% pour permettre la combustion. 

  

Quelles solutions pour un poêle silencieux ? 

 Pour éviter les bruits de fonctionnement du poêle, il conviendra alors de choisir :  

  • Un poêle à bois, si l’on aime le bruit du craquement des bûchesen choisissant des essences de bois moins propices au crépitement. 
  • Un poêle à pellet pour les personnes qui souhaitent pouvoir avoir un appareil programmable (allumage automatique) et qui ne disposent pas de la possibilité de stocker des bûches, en faisant attention au critère de bruit lors du choix de l’appareil (allant entre 32 et 50db). Prenez soin de sélectionner un appareil avec une soufflerie réglable et désactivable (ou pourquoi pas un appareil à convection naturelle).  
  • Un poêle à gaz pour les personnes qui souhaitent bénéficier d’un silence total et d’un haut niveau de confortCes appareils sont silencieux, car ils utilisent la convection naturelle de l’appareil et le rayonnement au niveau de la vitre. Certains appareils sont équipés d’une soufflerie (désactivable) pour diffuser la chaleur dans la pièce. Veillez à vous renseigner sur le niveau de bruit de cette dernière, comme pour un poêle à pellets.  

  

Les poêles à gaz : silencieux et très confortables 

 En complément de leur silence de fonctionnement, les poêles à gaz vous apportent un niveau de confort inégalé:  

  • Il n’est pas nécessaire d’acheter et stocker des bûches ou du pellet puisque votre foyer est directement alimenté par le réseau de gaz naturel ou par votre cuve.  Vous n’avez pas besoin de garder du petit bois, de l’allume-feu et des allumettes à proximité du foyer. 
  • L’allumage se fait instantanément, d’un clic sur la télécommande ou votre smartphone 
  • Le poêle gaz peut être réglé et programmé : réglage de la température au degré près, programmation de l’heure d’allumage ou allumage en fonction de la température à obtenir grâce au thermostat.  
  • Pas de nécessité de procéder à un ramassage des cendres ou un nettoyage fréquent du vitrage : la combustion du gaz ne génère pas de suie ni de cendre… Votre poêle reste propre 

 

L’Émotion GAZ, un réseau de professionnels pour vous accompagner. 

Prenez rendez-vous avec un point de vente L’Émotion GAZ pour bénéficier d’une étude gratuite et sans engagement de votre projet. Il vous présentera les différents modèles disponibles, vous pourrez voir un poêle à gaz en fonctionnement dans son showroom et vous obtiendrez une estimation du coût de votre projet.   

  

Téléchargez votre guide gratuit pour préparer votre projet de poêle

Téléchargez le guide pour préparer votre projet de poêle

CTA - GUIDE POELE

  • *Champs obligatoires.
    Vos données ne seront utilisées que par L’Émotion GAZ et non transmises à des tiers