Fill 1 Created with Sketch. Retour au blog
Inspirations déco | 07 février 2020

Remplacer une cheminée par un poêle à gaz

Remplacer une cheminée par un poêle à gaz, c’est possible! Vous souhaitez installer un poêle à gaz à la place de votre cheminée existante ? Que ce soit au sein d’un foyer ouvert que vous voulez conserver ou pour remplacer un insert par un poêle à gaz, nous vous expliquons comment procéder.

 

Installer un poêle à gaz dans sa cheminée à foyer ouvert

Vous disposez d’une grande cheminée que vous souhaitez conserver pour son cachet et pensez à y installer un poêle à gaz ? C’est tout à fait possible, mais plusieurs aspects sont à prendre en compte.

 

Adapter la taille du poêle à la dimension de la cheminée

En premier lieu, si votre cheminée est grande, la mise en œuvre d’un petit poêle risque de ne pas être esthétique. Choisissez un modèle assez large et adapté au style de votre pièce.

 

Visibilité du conduit

Pensez aussi que le conduit risque d’être visible.  Si vous tenez à éviter cela, regardez plutôt du côté des inserts.  Un cheministe vous proposera un modèle adapté à votre cheminée actuelle et permettant de conserver le cachet de votre cheminée ouverte existante. Si cette option à votre préférence, n’oubliez pas de consulter notre article pour choisir le type d’énergie adapté pour un insert en fonction de vos besoins.

 

Réutilisation du conduit existant grâce à un tubage

Il est tout à fait possible de réutiliser le conduit existant. Néanmoins, les conduits traditionnels maçonnés ne sont pas adaptés pour évacuer les fumées des poêles modernes : ils sont trop grands, pas étanches et peuvent comporter des risques  du fait de la forte chaleur dégagée.

 

La solution est de procéder à un tubage du conduit sur toute sa longueur : un tube en inox indépendant est introduit à l’intérieur du conduit existant et raccordé d’un côté au poêle et de l’autre à la sortie de toit. L’installateur veillera à l’isolation de ce tube inox par rapport au conduit de l’ancienne cheminée à l’aide de matériaux isolants incombustiblesd’une épaisseur suffisante (laine de roche spéciale haute température, fibres céramiques accompagnées ou non d’une lame d’air ventilée).

 

Isolation de la cheminée pour une meilleure répartition de la chaleur.

Si vous décidez d’installer un poêle dans votre cheminée, une partie de la chaleur montera directement dans la cheminée et ne bénéficiera pas au chauffage de la pièce.

Un coffrage du dessus de la cheminée avec un matériaux ignifugé, en respectant les distances de sécurité, permettra d’assurer une meilleure diffusion de la chaleur dans la pièce. Vous devrez veiller au respect de la norme NF DTU 24.1 dans ce type d’installation.

 

Remplacer un insert par un poêle à gaz

Si le logement que vous rénovez dispose déjà d’un insert, vous pouvez le remplacer par un poêle à gaz. Ce choix vous offrira de meilleures performances, plus de confort et une esthétique différente.

 

Nouveau poêle à gaz : de meilleures performances que votre ancien insert bois

Remplacer un ancien insert (ayant plus de 10 ans) par un poêle, voire même un autre insert plus récent, c’est la garantie de meilleure performance. En effet, les anciens inserts n’étaient pas aussi performants que les appareils récents.

Ainsi en choisissant de le remplacer par un poêle à gaz, vous obtiendrez un rendement aux alentours de 85%. Cela veut dire plus de chaleur pour un niveau de combustible utilisé similaire. Cela chauffe mieux et pour moins cher !

Poêle à gaz : plus de confort que votre insert bois

Si vous décidez de remplacer votre insert par un poêle à gaz, vous gagnerez en confort : 

  • Vous n’avez pas à vous préoccuper de votre stock de combustible (acheter du bois ou des granulés, les stocker dans un endroit sec).
  • Le gaz ne produit pas de fumée ou de cendres : ils n’est donc pas nécessaire de nettoyer le vitrage ou encore de ramasser les cendres
  • Par rapport à un insert à bois, vous n’aurez plus de mal à régler la température, ce qui se fait au degré près, grâce au thermostat.
  • Comme le fonctionnement du poêle à gaz est automatique, il peut être programmé et ne demande pas d’action particulière pour être allumé. Vous n’avez donc pas besoin de le surveiller : il fonctionne en autonomie.

 

Le poêle à gaz :  une nouvelle esthétique pour votre intérieur

En choisissant de remplacer un insert par un poêle, vous prenez un choix qui aura un impact fort sur la décoration de votre intérieur. En effet, en déposant l’insert existant et surtout son coffrage, vous aurez la possibilité de changer les contours de votre pièce. Vous aurez même l’impression dans certains cas de gagner en volume. Le conduit apparent créera un autre style, qui sera particulièrement appréciable si vous optez pour un style de décoration industriel.

 

Poêle à gaz étanche : plus de liberté dans votre rénovation

Si vous faites le choix d’un poêle à gaz étanche (prélevant l’air comburant à l’extérieur du logement), vous vous affranchissez de potentiels problèmes de tirage. En effet, si dans le cadre de la rénovation du logement, vous envisagez la mise en place d’une ventilation mécanique contrôlée (VMC) ou encore d’une hotte aspirante, vous risquez de créer un phénomène de dépression qui va interagir avec le poêle. Cela pourrait entrainer une mauvaise combustion, ou pire, un refoulement des fumées à l’intérieur du logement. Pour cette raison, il faut opter pour un appareil étanche, disposant d’une arrivée d’air comburant provenant de l’extérieur.