Les poêles et cheminées gaz chauffent-ils suffisamment ?

La conception du foyer est telle que la chaleur générée est principalement transmise par convection, avec relativement peu de chaleur rayonnante. Cela signifie que le foyer réchauffe toute la pièce et pas uniquement les personnes assises devant le feu. Le rendement obtenu est spectaculaire : jusqu’à 86 %.

L’insert et le poêle à gaz sont plutôt des chauffages d’appoint conçus pour être installés dans la pièce de vie et augmenter le confort au quotidien. Mais ils peuvent être aussi la solution de chauffage de mi-saison idéale pour assurer la transition au moment de l’automne quand on n’a pas encore allumé la chaudière, ou au printemps quand on vient de l’éteindre.

Ils fonctionnent alors en appoint durant les périodes où l’installation de chauffage principal induit des dépenses énergétiques élevées tout en apportant au sein du foyer une chaleur douce et rayonnante.

Ce type d’appareil chauffe principalement la pièce dans laquelle il est installé. Sa large gamme de puissance lui permet de chauffer de grands volumes dès lors que le logement n’est pas trop cloisonné ou ayant une architecture très ouverte (de 20 m2 à plus de 150 m2).