Fill 1 Created with Sketch. Retour au blog
Votre installation | 01 octobre 2021

Cheminée gaz sans conduit : est-ce possible ?

Les cheminées gaz séduisent de plus en plus de ménages français grâce à leur haut niveau de confort. Vous êtes nombreux à vous demander s’il est possible d’en avoir une chez soi sans avoir un conduit d’évacuation. Nous vous expliquons ce qu’il est possible de faire. 

 

Fonctionnement de la cheminée gaz : la nécessité d’un conduit d’évacuation 

On se décide généralement pour une cheminée gaz, car on apprécie son confort au quotidien. En effet, elle s’allume instantanément, il n’est pas nécessaire de se préoccuper du combustible (car le foyer est alimenté automatiquement en gaz par le réseau) et la température peut être réglée au degré près.  

Autres avantages à l’utilisation : l’entretien est réduit. En effet, le vitrage ne noircit pas et il n’y a pas de cendres à ramasser, car seul du gaz est brûlé. 

Si une cheminée à gaz ne dégage pas de suie, de fumée noire, ni de cendre, cela ne veut pas dire qu’il n’y aucun résidu de la combustion du gaz. 

Une cheminée gaz produit des résidus de combustion qu’il faut évacuer 

La combustion du gaz naturel est la réaction du méthane (composant principal du gaz naturel) avec l’oxygène de l’air qui produit de la chaleur. En résulte de l’eau (sous forme de vapeur), du dioxyde de carbone et de l’azote (pour rappel 79% de l’air est composé d’Azote). 

Cette réaction crée donc une fumée qu’il est nécessaire d’évacuer en dehors du domicile. En soit, il est donc impossible de disposer d’une cheminée gaz sans conduit d’évacuation. 

Un conduit qui sert aussi à amener l’air nécessaire à la combustion 

De plus, pour pouvoir fonctionner, une cheminée au gaz doit disposer d’une arrivée d’air. Cet air entrant sert de comburant pour apporter l’oxygène nécessaire à la combustion.  

Si l’air peut être prélevé dans votre habitat, il est conseillé de privilégier à l’achat d’un appareil dit « étanche » (de Type C). C’est d’autant plus vrai si votre logement est équipé d’une VMC ou d’une hotte aspirante, pour éviter les risques de dépression d’air.  

Les conduits d’évacuation qui sont raccordés à une cheminée gaz sont constitués d’une double paroi concentrique étanche. Ils permettent à la fois d’évacuer les résidus de combustion et d’amener l’air entrant jusqu’à l’appareil 

 

Les solutions lorsque l’on n’a pas de conduit chez soi

 

La création d’un conduit avec sortie sur le toit 

Dès lors que vous souhaitez installer une cheminée gaz, vous devez donc prévoir un conduit d’évacuation
Si votre domicile ne dispose pas d’une sortie sur le toit, il y a peu de chance qu’un conduit ait été prévu à la conception.  

Vous devrez alors demander à un professionnel de procéder à son installation, dans le respect des exigences de la réglementation. Cette installation comprendra le tubage en inox, la pose d’une sortie de toit avec une embase d’étanchéité. Cette opération coûte en général entre 1000 et 3000€ en fonction de la complexité du chantier.

 

Solution moins coûteuse : la pose en ventouse à travers le mur 

S’il n’est pas possible (car trop compliqué et/ou trop coûteux) d’installer une sortie traditionnelle sur le toit, une pose « en ventouse » en façade peut être envisagée. Les sorties ventouse évacuent les résidus de combustion non par une cheminée, mais directement à travers le mur de la maison ou de l’immeuble.   

Ce type de pose a l’avantage de réduire les coûts, car la sortie est à proximité de l’appareil ce qui réduit la longueur de conduit nécessaire (et donc les coûts de matériau et de main-d’œuvre). 

Ce type de sortie est couramment utilisé sur les chaudières à gaz. Comme il s’agit de résidu de combustion du gaz, il n’y a pas de risque de noircissement de la façade au niveau de la sortie. 

Sachez toutefois que la pose en ventouse doit respecter une réglementation spécifique stricte (le DTU 24.1 – Document Technique Unifié des conduits de fumées) pour son positionnement. Il faudra donc veiller à respecter des distances de sécurité par rapport au sol, à la bordure du toit, des ouvrants, des limites du terrain… 

Si une pose en ventouse horizontale est généralement réalisable, elle peut être impossible dans certains cas.   

Un habillage élégant pour masquer le conduit 

Enfin, pour ceux qui recherchent une cheminée gaz sans conduit par souci de masquer le conduit d’évacuation, sachez qu’il existe des solutions d’habillage de ce dernier qui sont très élégantes et qui permettront même d’ajouter du style à votre intérieur. 

Un entretien annuel du conduit 

Une fois le conduit installé, vous pourrez profiter de votre cheminée gaz. Une seule visite d’entretien est nécessaire chaque année. A cette occasion le technicien vérifiera le bon fonctionnement de votre insert et le ramonage du conduit de fumée. 

 

L’Émotion GAZ, un réseau de professionnels pour vous accompagner. 

Prenez rendez-vous avec un point de vente L’Émotion GAZ. Expert formé à l’installation des poêles et cheminées gaz, il vous conseillera sur les solutions pour installer l’appareil et le conduit d’évacuation.  

Téléchargez votre guide gratuit pour préparer votre projet de cheminée

Téléchargez le guide pour préparer votre projet de cheminée

CTA - GUIDE CHEMINEE

  • *Champs obligatoires.
    Vos données ne seront utilisées que par L’Émotion GAZ et non transmises à des tiers